Dialogue et innovation

Publié le par Huguette Bello

Nous avons construit avec nos différents partenaires (Rectorat, Inspections de l’Education Nationale, Directeurs d’Ecoles, Représentants des Parents d’Elèves …) un dialogue (que nos prédécesseurs n'avaient pas entamé ) à travers :
-          la participation accrue de notre Collectivité aux différents conseils d’écoles,

-          l’organisation de réunions de travail avec les représentants de l’Education Nationale et les représentants de parents d’élèves,

-          la mise en place d’un comité de suivi en partenariat avec les services de sécurité et la gendarmerie pour les écoles ayant fait l’objet de vandalisme.



De plus, des actions innovantes ont démarré , telles que, par exemple, le concours « place à l’orthographe » et la sensibilisation et l’initiation au jeu d’échecs, confortant ainsi notre engagement fort de participer de façon dynamique à l’éducation des jeunes Saint Paulois. 


Nous avons également innové en

-          visitant les écoles en prenant en compte les difficultés en dialoguant avec les directrices et directeurs mais aussi avec les  personnels des écoles

-          organisant une rencontre avec l’ensemble des représentants de parents d’élèves en salle du Conseil avec un échange véritable de questions/réponses – satisfaisant l’ensemble des parents.


A l’occasion de la rentrée scolaire, nous avons assuré de notre soutien le monde éducatif afin que la rentrée se réalise dans les meilleures conditions possibles. Dans cette optique, nous avons d'une part apporté  quelques améliorations dans le fonctionnement de nos services et d'autres part initié différents projets contribuant à la réussite de nos enfants et à leur épanouissement.


Pour parfaire votre information, voici un état des principales initiatives déjà engagées.

  • Le concours « Place à l’orthographe ».
  • Le développement des animations sur le temps de l’interclasse par le biais d’associations périscolaires subventionnées par la Commune.
  • Le développement des activités culturelles dans les écoles(théâtre, musique, lecture …)
     
  • L’amélioration quantitative du transport des élèves vers les sites sportifs et dans le cadre de sorties pédagogiques pour un montant de 200 000 €.
  • Le renouvellement du parc informatique et du parc des photocopieurs des écoles publiques
  • Les projets de circonscription de Saint-Paul 1 et de Saint-Paul 2 (musicolies, Kamishibaï, Défi Lecture, Ecole et Cinéma …..)


 ACTIONS en cours de réalisation 


  • La sensibilisation et l’initiation au jeu d’échecs.
  • La mise en place d’une journée sportive pour les élèves des CLIS.
  • Le projet des écoles numériques rurales dans le cirque de Mafate.
  • L’ouverture du centre de lecture au Maïdo.

 

 Vos enfants sont confiés à l'Education Nationale et nous ferons tout pour qu'ils s'épanouissent.  

 


Commenter cet article

ILLAN Grégory 18/10/2009 15:16


Bonjour
Nous vivons à la Réunion, département où le chômage est conséquent! Le contexte socio-économique de l'île est difficile pour trouver du travail!
Il est vrai que les diminutions d’effectifs dans la fonction publique n’arrangent rien, mais à la Réunion nous n’avons pas la même évolution démographique que la métropole, nous savons qu’il y a un
besoin d’enseignants, Nous savons que des écoles ont besoin d'ouvrir des classes, nous savons que des postes ne sont pas pourvus!
La liste complémentaire signifie que nous sommes susceptibles d'être appelés en cours d'année pour remplacer des enseignants absents sur une longue durée. Chaque année un maximum de personne est
appelé sur la liste complémentaire. Ce qui signifie que le concours est validé et que cette personne devient stagiaire de l'Education Nationale. En d'autres termes nous pourrions être appelés pour
palier au manque d'effectif, pour permettre aux écoles qui en ont besoin d’ouvrir des classes.
Hélas, en raison d’une erreur de gestion du personnel, nous nous retrouvons face à une fin de non recevoir de la part de l’administration, qui, à coup de grands effets d’annonces déclare avoir un
surplus d’enseignants dans le département. En conséquent le rectorat nous assure qu’il n’aura pas à piocher dans la liste complémentaire cette année.
Pour ce qui nous concerne, nous représentons la dernière liste complémentaire du concours PE et nous entendons bien être tous pris ! Pour nous, être appelé signifie avoir un emploi et pouvoir faire
le travail que l’on aime auprès des élèves. De plus le concours est de plus en plus difficile, les nombres de postes ouverts diminuent à vue d’œil,
Pour information : On est passé de 115 places en 2008 à 81 places en 2009 au concours externe!

La liste complémentaire de 2008 comprenait plus de 30 personnes qui ont toutes été prises. Cette année , aucun des 15 inscrits n'a été appelé à ce jour!
On peut dire que sans le surplus d'enseignants muté cette année, nous aurions été pris sans aucune difficulté.
Nous ne voulons pas pâtir des erreurs de gestion du rectorat. Si nous ne sommes pas appelés cela signifie que nous perdons toute valeur de ce concours 2009 et que nous devrons repasser le concours
en 2010! C'est repasser un concours que l'on a déjà eu sans être sûr de l'obtenir une seconde fois! De plus les modalités pour passer le concours CRPE changent:en 2009 il fallait détenir une
licence et l’année prochaine un master sera demandé aux concourants ce qui exclut la plupart d’entre nous à avoir une chance de le repasser .

Nous voulons donc mobiliser l'opinion publique et la classe politique afin de nous permettre d'obtenir un poste cette année.
Nous appelons également les parents qui pourrait nous aider en interpellant les
inspecteurs , les maires sur le non remplacement des enseignants de leur enfant.

Nous ne sommes que 15 et nous voulons travailler.



Merci.



Pour le collectif des listes complémentaires

ILLAN Grégory


didier 25/08/2009 16:43

madama bello, vous etes une femme, je pense impliquée dans ce que vous faites, mais il y a un point pour lequel je ne suis pas d'accord avec vous au sujet des anciens qui étaient en placeavant votre arrivée au pouvoir a saint paul,
Pourquoi les avait vous déplacer? Vous parlez de dignité, mais je ne suis pas d'accord, c'est une trahison et vous voulez que ces gens là, vous soutiennent encore, vous révez, ils sont bien contents que le vote soit annuler. je n'ai plus rien a rajouter, si vous voulez me répondre, je suis prète a vous relire.Malgrès cette trahison je vous souhaite bonne chance.

Huguette Bello 25/08/2009 20:11


Tout d'abord, je vous remercie de reconnaître mon implication en tant que femme élue.
 
Je vous remercie également pour votre volonté de dialoguer et d'exprimer votre désaccord sur un point qui vous tient à coeur.

Vous parlez de trahison. Vous semblez dire que cette trahison consiste à avoir déplacé "des anciens qui étaient en place avant mon arrivée".

Quels anciens ont été déplacés ?
Je vous demande de me donner plus de précision car pour ma part je peux vous assurer que je n'ai ni licencié ni déplacé !

Si vous le souhaitez, vous pouvez me joindre à ma permanence au 0262 22 60 82.
C'est avec courtoisie et franchise que nous échangerons.

Dans l'attente de cet échange qui permettra de tirer les choses au clair et de rétablir la vérité à vos yeux, je vous encourage à continuer d'apporter votre contribution au débat républicain et
démocratique que ce site veut susciter. 

Avec toute ma considération.