UNE GESTION RIGOUREUSE ET RESPONSABLE DES FINANCES MUNICIPALES

Publié le par Huguette Bello

 

 

Fin 2008, un an après l’élection de notre majorité au Conseil Municipal de Saint-Paul, nous étions en mesure d’effectuer un diagnostic plus précis de la situation de notre commune et surtout des besoins les plus importants qui en découlent.

 

La commune a plusieurs années de retard en investissement de tous ordres à combler.

 

La situation dont nous avons hérité, en mars 2008, ne nous facilite pas la tâche. Après toutes ces années d’errements dans les dépenses de fonctionnement, et une vision limitée sur les investissements communaux de nos prédécesseurs, notre intervention est nécessaire,  urgente et elle doit s’inscrire dans la durée.

 

Pour rattraper cet immense retard, il nous faut un premier plan pluriannuel d’investissement de plus de 207 millions d’€ déployé sur une période de cinq ans. Nous le mettrons en œuvre grâce à une politique financière globale sans précédent pour notre commune.

 

Pour ce faire, nous devons respecter scrupuleusement les grands équilibres budgétaires. Conformément à nos orientations budgétaires, nous n’avons pas augmenté les impôts. Même si le passif laissé par l’ancienne majorité dans les dépenses de fonctionnement prendra plusieurs années à se résorber, les premiers résultats positifs de notre gestion en 2008 sont très encourageants :

 

-         L’épargne nette est positive en 2008 (+3,527M€) après plusieurs années de déséquilibre (-2,3 M€ de moyenne sur les trois dernières années),

-         L’emprunt est ménagé (-10 M€) ce qui laisse plus de marges de manœuvre pour les futurs investissements,

-         Un excédent de 20,76 M€ est produit sur la période, dont 10,23 M€ ont été affectés au budget 2009 au financement des travaux d’équipement,

-         L’évolution des charges réelles de fonctionnement en 2008 à hauteur de +2,39 % est plus faible que celle des recettes +5,14 %. Autrement dit, la commune ne vit plus au-dessus de ses moyens.

-         Enfin, l’investissement a été dynamisé : de 22 M€ en 2007 à 33M€ en 2008, soit une augmentation de 50 % (principalement dans l’enseignement, la culture, sport et jeunesse, l’aménagement urbain et les voiries).

 

Le programme de notre mandature a été détaillé à l’occasion des orientations budgétaires débattues lors de la séance du conseil municipal du 30 Janvier 2009. C’est un plan très ambitieux et différents thèmes y sont développés.

 

Les fondations de ce plan sont, rappelons le, bâties autour des six grands thèmes de notre mandature :

  • Des quartiers structurés dans une commune équilibrée,
  • Saint-Paul à toutes les étapes de la vie,
  • Réaliser la déconcentration communale,
  • Dynamiser le développement économique et créer des emplois,
  • Préserver l’environnement, pratiquer l’écologie,
  • Saint-Paul, ville des talents,

 

Par ailleurs, au titre des charges de fonctionnement, les premières actions de notre majorité visant à supprimer des dépenses inutiles, superflues ou de prestige ont permis une économie substantielle de plus de 1 629 569 € (véhicules, fêtes et cérémonies, indemnités d’élus, etc.).

 

La gestion rigoureuse des finances publiques est un préalable incontournable et indispensable afin d’impulser une dynamique de développement dans tous les domaines de la vie des Saint-Paulois.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

kp 01/09/2009 12:34

Une gestion rigoureuse et réfléchie des ressources ,des moyens, va dans le sens d'un Développement Durable du territoire communal. Par ailleurs, afin de diminuer les surcoûts de gestion (eau, produits de lutte contre les organismes nuisibles,végétaux, main d'oeuvre,programmation,...) votre équipe applique-t-elle la "gestion différenciée" des espaces verts (aménagers, naturels) communaux? La partialité de l'ancienne municipalité concernant le financement des associations de quartiers a provoqué une absence de synergie dans l'aménagement et la dynamique de plusieurs d'entre eux. En raison des mouvements politiques, l'abandon successif des opérations (chantiers d'entretien par l'insertion,...) est facteur de perte économique et de synergie importante. Avec notre soutien, nous croyons, au regard de vos actions d'épurement financier cités dans d'autres articles, que vous arriverez à maintenir ces deux axes:gestion rigoureuse des ressources et aménagement soutenu du territoire Saint-Paulois.