Préambule du CONSEIL MUNICIPAL DU 11 DECEMBRE 2008

Publié le par Huguette Bello

 

 

Exposé introductif de Huguette Bello.  


"Mesdames, Messieurs.

 

Je vous remercie d’assister aujourd’hui à ce dernier Conseil municipal de l’année 2008. C’est peu dire qu’il est dense puisque près de soixante affaires sont inscrites à l’ordre du jour.

 

 

I - Le thème principal de notre Conseil de ce jour s’articulera sans conteste autour de la problématique de la gestion de l’eau. A ce titre, nous serons amenés à valider la conclusion d’un avenant au contrat d’affermage du service public de distribution d’eau potable avec la Société Véolia Eau-Compagnie Générale des Eaux. En effet, le contrat qui nous lie à ce fermier depuis 2002 prévoit des clauses de révision que l’ancienne municipalité n’a pas entendu appliquer alors qu’il s’agit de dispositions contractuelles. Bien plus, la précédente équipe a littéralement rompu toute forme de dialogue avec notre fermier. Ce non-respect des dispositions contractuelles, auquel s’ajoute un climat de relations tendues, a laissé à la Ville un héritage catastrophique. Pour remédier à cette situation, et afin d’éviter un contentieux indemnitaire lourd et inutile, nous avons souhaité rétablir le dialogue et reprendre des relations contractuelles constructives avec notre fermier, cela dans l’intérêt général et afin d’assurer au mieux le service public de distribution d’eau potable jusqu’au terme du contrat, le 14 juillet 2010.

 

Toujours en matière de gestion de l’eau et sur le thème du développement durable, qui, comme vous le savez, intègre également une dimension socio-économique, la Commune de Saint-Paul souhaite conclure une convention en vue d’assurer la fourniture d’eau potable à la Commune de Trois-Bassins, voisine et membre de notre communauté d’agglomération au sein du TCO, suite à une demande expresse formulée par celle-ci. L’objectif est d’assurer l’alimentation en eau potable de la partie haute de Trois Bassins, à partir d’un point de prise situé sur la Route Hubert Delisle. Cette convention sera conclue, à la fois, avec notre commune voisine mais également avec les fermiers en charge du service public de distribution d’eau potable sur les deux communes, à savoir Véolia Eau et la CISE.

 

 

II – Le deuxième thème sur lequel je désire attirer votre attention concerne la politique culturelle que nous souhaitons développer.

 

Simultanément à la mise en place d’un véritable service culturel, projet auquel travaillent actuellement les services communaux, nous allons initier plusieurs actions en faveur de la jeunesse. L’objectif est, d’une part, d’éveiller le sens artistique des jeunes et, d’autre part, de préfigurer le futur Conservatoire de musique et de danse que nous projetons de construire dans notre commune.


Ainsi, dès les prochaines vacances scolaires de décembre-janvier, les enfants qui fréquenteront les centres de loisirs pourront découvrir et apprécier l’œuvre de Luc Donat. Cet artiste, qui a tant œuvré pour la promotion de l’identité créole et son rayonnement à travers le monde, sera à l’honneur à Saint-Paul, sa ville natale, à l’occasion du 20ème anniversaire de sa mort.


Nous souhaitons mettre à la disposition des équipes éducatives un programme d’animations et de concerts articulé autour de la vie et des œuvres de Luc Donat. Il permettra à nos jeunes de découvrir cet artiste et de s’initier, en y participant, aux activités artistiques.


Sur le plus long terme, les jeunes des écoles pourront bénéficier, hors temps scolaire, d’ateliers d’éveil et d’initiation musicale. Cette action est fondamentale pour que nos petits Saint-Paulois puissent eux aussi (j’ai envie de dire enfin) s’initier aux activités artistiques.

 

Témoignages vivants de la richesse et de la multiplicité de la culture réunionnaise, les fêtes et célébrations sont toujours des moments forts pour l’ensemble de notre commune. C’est pourquoi, suite au moment de partage que nous avons pu avoir avec les associations lors de la fin du Ramadan, je tiens aujourd’hui, au nom du Conseil municipal, à souhaiter une bonne fête de l’Aïd à nos concitoyens musulmans.



Nous avons célébré la fête de la lumière lors du Dipavali. Et nous nous apprêtons à fêter le Nouvel An chinois. A cette occasion, l’Amicale de l’Ecole franco-chinoise, qui a réalisé un formidable travail de mémoire, organisera, du 24 janvier au 8 février 2009, les « Quinze jours de la Chine ». Cette manifestation permettra notamment de faire revivre une de ces « boutiques lontan » si chères à nos cœurs et pourtant déjà si lointaines dans nos souvenirs. Et puisqu’une fête ne se conçoit pas sans danses et sans musiques, des artistes chinois, accompagnés d’une troupe de l’île Maurice, assureront tout un programme de festivités artistiques. La Mairie de Saint-Paul est sollicitée à cette occasion par le biais d’une subvention et d’un soutien logistique.

 

Et puis, bien sûr, il y a le 20 décembre. Les manifestations programmées seront exemplaires car elles se recentreront sur la signification de cet événement fondateur de la société réunionnaise.

 

 

III – Saint-Paul ville des talents, avions-nous dit. Alors nous parlerons aussi du sport, domaine dans lequel la Commune a non seulement un énorme retard à rattraper du point de vue des équipements sportifs (30 millions d’euros en termes d’investissement) mais doit aussi effectuer de nombreuses réhabilitations.


Ainsi, après la réhabilitation de la piscine du Front de mer que nous avons votée dernièrement pour plus de 3 millions d’euros, nous allons nous attaquer à la réhabilitation du gymnase de Saint-Paul. Il en a bien besoin. Budget : 1,5 million d’euros.


Par la suite, nous rénoverons le stade olympique pour près de 4 millions d’euros.


Ces projets de rénovation successifs et les budgets qui leur sont nécessaires reflètent les retards accumulés et laissent deviner - s’il en est encore besoin - l’état de délabrement des équipements sportifs.


A travers ces interventions, nous voulons que nos sportifs puissent pratiquer leur discipline dans les meilleures conditions et aussi en toute sécurité. Nous sommes persuadés que le sport participe à l’épanouissement de chacun, contribue au lien social et permet un rayonnement de plus en plus éclatant de notre commune.

 

 

 

IV - Conformément aux engagements pris devant les Saint-Paulois lors de notre élection, le centre ville de Saint-Paul bénéficiera d’un vaste programme de rénovation urbaine pour un montant global de travaux de plus de 65 millions d’euros, la participation de la commune s’élevant à 4,8 millions d’euros.


La redynamisation du centre ville de Saint-Paul est une grande priorité de notre mandature. Saint-Paul doit retrouver son rang parmi les grandes villes de la Réunion. Cette rénovation s’effectuera grâce à plusieurs réalisations :


-       L’ouverture du centre ville sur la baie et la requalification du Front de mer par l’aménagement du littoral,


-       La revitalisation du centre ville grâce à la construction de logements, de commerces, de restaurants et à des activités de loisirs ;


-       La création d’une nouvelle entrée de ville sur la Chaussée Royale, la rénovation de la gare routière, l’accompagnement de l’ouverture de la route des Tamarins, la préparation de l’arrivée du Tram-train, la création d’une médiathèque, de l’école de musique intercommunale et du conservatoire à rayonnement régional.


-       Surtout, nous valoriserons par tous les moyens le patrimoine bâti et non bâti du centre ville. Ces bâtiments historiques doivent être préservés.


Ce projet est initié depuis 2004, mais il a souffert de bien des tergiversations. Nous avons décidé de le concrétiser. Nous y avons donc travaillé d’arrache-pied pour proposer aux Saint-Paulois des réalisations concrètes car nous savons qu’ils veulent que leur commune progresse et se modernise. Dès le mois d’août de l’année prochaine, les travaux d’envergure débuteront au centre ville.

 

 

V - Comme vous le savez, la fin de l’année est marquée par le début de la période cyclonique. Afin d’assurer une sécurité optimale à la population, et conformément aux dispositions de l’article 13 de la loi de modernisation de la Sécurité civile en date du 13 août 2004, la Commune de Saint-Paul a élaboré son Plan Communal de Sauvegarde (PCS) et son Document d’information communale sur les risques majeurs (DICRIM).

 

Au-delà d’une simple obligation légale, ces documents permettront à la population d’appréhender les risques potentiels auxquels elle est exposée et d’adopter, au cas où ils se produiraient, les comportements garantissant au mieux leur sécurité. Ils nous permettront aussi, en amont, de mettre en place les actions de prévention nécessaires en fonction des situations qui se présentent et, en aval, de réagir rapidement, tant au niveau de l’accueil de la population sinistrée qu’au niveau de l’organisation des secours.

 

Le DICRIM, sur lequel vous serez amenés à vous prononcer, sera mis à la disposition du public en Mairie et dans nos annexes, mais aussi sur notre site Internet afin d’assurer la communication la plus large possible.

 

 

VI - Pour terminer sur une note plus estivale et plus joyeuse à l’approche des vacances scolaires, et afin d’organiser au mieux cette période, nous destinées aux adolescents et aux plus jeunes.



 Afin d’assurer la couverture territoriale la plus équitable possible, douze quartiers répartis sur l’ensemble du territoire communal ont été retenus. Chaque quartier bénéficiera d’une journée d’activités, ce qui représente donc douze jours d’activités. Nous espérons par ce biais toucher au moins 600 jeunes, soit une augmentation sensible du public auquel ces actions s’adressent.

 

Par ailleurs, en ces jours de chaleur et de forte affluence sur nos plages, la sécurité de nos administrés n’a pas été oubliée. C’est en ce sens que nous allons procéder au recrutement de huit surveillants de plage, dans le cadre d’emplois saisonniers, pendant la période du 15 décembre 2008 au 15 février 2009.

 

 

Permettez-moi enfin de remercier au nom de l’ensemble du Conseil municipal l’ensemble des services de la Mairie. Nous les avons beaucoup sollicités ces derniers mois.

 

Je vous remercie de votre attention."

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article