Préambule du CONSEIL MUNICIPAL DU 30 AVRIL 2009

Publié le par Huguette Bello

Exposé introductif de Huguette Bello.

" Mesdames, Messieurs et chers collègues,

Je vous souhaite la bienvenue à cette réunion du conseil municipal.

 

I- Lors de notre précédent Conseil municipal nous avons validé notre budget pour l’année 2009 mais certaines modifications s’avèrent aujourd’hui nécessaires tant au niveau des dépenses que des recettes.

Ainsi,  nous serons par exemple amenés à revoir à la hausse nos prévisions relatives à l’acquisition de matériel destinés aux services de restauration scolaire, ou encore celles liées au financement de travaux de construction de quatre boulodromes répartis sur le territoire de notre Commune.

Il en va de même en ce qui concerne la réalisation d’opérations de financement de structures d’accueil de petite enfance.

Par ailleurs, certaines opérations, à l’instar de la réalisation du camping, ne seront plus portées en direct par la Ville mais par le TCO eu égard à leur dimension intercommunale.

Nous souhaitons également attribuer à notre personnel ayant reçu une distinction, une prime, afin de récompenser leur travail.

 

Au niveau des recettes, nous devrons prendre en compte un versement complémentaire de la Caisse d’Allocations Familiales, relatif au versement d’un solde au titre de leur participation au financement de repas scolaires. Il ne s’agit bien sûr que d’exemples pris parmi d’autres, mais qui nous conduisent à nous pencher aujourd’hui sur la validation d’une première décision modificative de notre budget 2009 qui reste bien entendu un document vivant.


En lien avec ces aspects financiers, nous serons amenés à nous prononcer sur la validation d’une liste complémentaire de subventions attribuées à diverses associations, en vue de les soutenir dans les actions qu’elles mènent quotidiennement sur le territoire.


II- Face aux attaques insidieuses et viles auxquelles nous sommes confrontées de la part de certains de nos adversaires, je vous propose de m’autoriser à engager des actions en justice contre les auteurs des propos tenus sur Internet par le blog « dan lakoljak », ainsi que pour ceux publiés par le Journal « Saint-Paul demain ». A la fois le site Internet comme le journal tiennent des propos diffamatoires sur lesquels je souhaite que la justice se prononce afin que de tels agissements cessent. S’il est vrai que notre démocratie a érigé la liberté d’expression et d’opinion en principes fondamentaux, ayant d’ailleurs comme corollaire la liberté de la presse, ces droits doivent être exercés dans le respect des autres. Je ne souhaite pas remettre en cause la liberté de parole de nos opposants, mais j’estime qu’elle doit s’exercer en respectant un principe élémentaire de respect et de politesse. C’est à ce titre que je m’en remets à la justice.

 

III- En matière de ressources humaines nous poursuivons nos efforts en direction de notre personnel le plus défavorisé dans la mesure où nous sommes amenés à valider un dispositif qui permettra à un certain nombre de nos agents communaux les plus en difficulté d’accéder à une meilleure situation. Ce dispositif ne constitue que le prolongement des actions que nous avons entamées en faveur de notre personnel non titulaire depuis l’année dernière, à l’instar des chèques déjeuner ou des chèques cadeau. En effet, nous avons constaté que 106 de nos agents non titulaires, composés essentiellement de cantinières et ASEM des écoles, qui pour certains comptent près de 24 ans de carrière, ne touchaient qu’en moyenne 553 € par mois. Afin de leur offrir un salaire plus convenable et améliorer leur pouvoir d’achat, nous souhaitons augmenter leur temps horaire de travail. Pour ce faire, nous devons successivement supprimer leur poste en tant que temps non complet pour le transformer concomitamment en temps plein.


Toujours en matière de ressources humaines, nous aurons à valider un dispositif d’avancement de grade en faveur de nos agents. Ce dernier vise non seulement à favoriser l’avancement des fonctionnaires territoriaux qui jusqu’à présent était bloqué pour des raisons liées à des quotas, mais également de doter notre Commune d’un véritable outil de gestion de ses ressources humaines.

 

IV- En matière d’aménagement du territoire, nous continuons notre action en faveur de la construction de logements sociaux. Nous aurons ainsi à valider quatre garanties d’emprunt destinées à financer la construction de ce type de logement, ainsi que la cession d’un terrain à la SHLMR situé à la Petite France pour la réalisation de 15 logements locatifs très sociaux. Nous accentuons ainsi notre action en faveur des plus défavorisés, et ce malgré un contexte de crise financière.



En matière d’infrastructures, vous avez pu constater que les travaux de la Route des Tamarins avancent à grands pas, et l’entrée de la Ville de Saint-Paul au niveau de la bretelle d’accès à cette route a été complètement reconfigurée. Avec la livraison prochaine de cet ouvrage, les travaux d’aménagement paysager ont commencé, donnant à l’entrée de ville un nouveau cachet. Afin d’alimenter ces aménagements en eau brute, nous aurons à nous prononcer sur la validation d’un cahier des charges destiné à retenir un prestataire pour la réalisation de différents ouvrages destinés à alimenter les espaces verts de la Route des Tamarins mais aussi ceux de notre centre-ville. Pour conclure en matière de gestion de l’eau, nous aurons à valider la reconduction anticipée d’un marché conclu pour la réalisation de travaux urgents ou non programmables d’adduction en eau potable.

 

VI- Enfin, vous savez que depuis 2009 et sur notre initiative, le Service Départemental d’Incendie et de Secours de Saint-Paul est basé dans des conditions satisfaisantes mais provisoires au niveau du centre d’affaires de Savannah. En accord avec les services du SDIS, nous proposons que soit réservé un terrain sur la ZAC III Renaissance à Plateau Caillou, en vue de la construction d’un centre définitif de secours principal. Cet endroit présente l’avantage de permettre aux pompiers d’accéder à toutes les zones de notre territoire dans un délai d’intervention correct tout en limitant au maximum les nuisances sonores.


Tels sont les principaux thèmes de notre Conseil Municipal de ce jour sur lesquels je souhaitais attirer votre attention.

Je vous remercie. "

 

Commenter cet article