Avec Alain Bénard, le social en échange du suffrage

Publié le par Huguette Bello

70% des électeurs disent non à Alain Bénard. Ils ont raison !

Nous déclinons notre politique sociale tout au cours de l'année et non pas, comme nos prédécesseurs  qui se découvrent "la fibre sociale", l'espace d'une campagne électorale, démarchant certains foyers en échange de leurs suffrages...

Durant la dernière campagne des municipales 2 008,    (janvier, février et mars 2008), les aides octroyées par l'ancienne équipe dans le cadre de la commission permanente s'élevaient à 43 460 euros pour les aides financières, soit 33 % du montant total annuel (134 506), 12 780 euros pour les branchements en eau, soit 60 % du total annuel (21 180) et 13 227 euros pour les branchements au réseau électrique, soit 45,23 % du total annuel (29 247).

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article