Avec Alain Bénard, une nature mutilée

Publié le par Huguette Bello

70% des électeurs disent non à Alain Bénard. Ils ont raison !


Alain Bénard et son équipe sont déjà responsables de l'abattage des grands pieds de Tamarins, plus que centenaires pour certains, le long de la Chaussée Royale. Un massacre qu'ils auraient pu éviter, s'ils s'étaient donnés la peine d'intervenir. S'ils avaient seulement fait valoir leur position d'élus dirigeant la Commune de Saint-Paul. Mais ils ont laissé faire. Ils ont fermé les yeux. Ils ont laissé exterminer ces arbres majestueux faisant partie intégrante du patrimoine saint-paulois.


En dépit de ce sacrifice insensé, la circulation n'est pas plus facile en périphérie de la ville.

 

Commenter cet article