Avec Alain Bénard, Saint-Paul trompé.

Publié le par Huguette Bello

70% des électeurs disent non à Alain Bénard. Ils ont raison !



Nous avons repris le dossier de l'aménagement de Cambaie en supprimant toutes les incohérences.

Tout d’abord nous avons souhaité inscrire la construction d’une nouvelle ville à Cambaie dans le cœur d’agglomération du TCO.

En effet, Alain Bénard aurait voulu construire une nouvelle ville enclave sans tenir compte de l’existant et de sa cohérence dans son environnement immédiat et régional.

De ce fait, sur Cambaie notre objectif est de définir précisément la répartition des zones d’aménagement entre les activités économiques et artisanales (le long des berges de la Rivière des Galets), la partie urbaine (sur le cercle Oméga), la zone de sports et loisirs (autour du stade olympique) et de zone touristique (le long du littoral).

 

A partir de là, et au regard des conclusions des études, nous pourrons proposer aux propriétaires fonciers un schéma d’ensemble pour une vision à long terme.



L’esprit du label ECO-CITE est bien d’intervenir sur les nouveaux espaces en concertation avec l’Etat (dans le cadre du programme GERRI), la Région au niveau du SAR, le monde économique et l’ensemble des acteurs directement concernés.

L’avenir de Saint-Paul se construira certes sur Cambaie, mais c’est aussi l’avenir de la Réunion qui s’y jouera. Nous n’avons pas le droit de nous tromper sur un espace aussi sensible.

Et Bénard se trompe.

 

Commenter cet article